Assurance Capital accident
  • Slider 1
Accident de 2 roues motorisé par mauvais temps, quelle assurance
Selon une étude canadienne, les accidents de moto ou de scooter ont des conséquences dix fois plus graves qu’en voiture* : blessure nécessitant une hospitalisation, invalidité partielle ou totale, et parfois même décès. Le mauvais temps (pluie, neige) peut en plus augmenter les risques d’accident. Pour vous protéger et également protéger votre famille des conséquences d’un éventuel accident, il est important d’être bien couvert. Quelle assurance souscrire ?

*Source : www.ladepeche.fr/article/2017/11/21/2689251-beaucoup-moins-accidents-moto-voiture-plus-severes.html



Accident de deux-roues motorisé : la garantie Responsabilité civile ou assurance « au tiers »


En tant que conducteur d’une moto ou d’un scooter, vous êtes dans l’obligation de souscrire une assurance deux roues motorisé. Vous pouvez au minimum être couvert par une assurance Responsabilité civile, également appelée assurance au tiers. Elle vous couvre pour les dégâts matériels et les dommages physiques (blessures, incapacité, décès) que vous causez à d’autres personnes : motos, scooters et leur passager, piétons. Mais elle ne couvre pas vos dommages subis : les dommages matériels de votre scooter ou moto et vos corporels en tant que conducteur principal.


BON A SAVOIR : cyclomoteur, scooter, moto : comment les distinguer ?

Tout deux-roues motorisé inférieur à 50 cm3 est appelé un cyclomoteur. Cela regroupe les scooters, les petites motos et les mobylettes. Les deux-roues motorisés supérieurs à 50 cm3 regroupent les scooters et les motos plus puissantes.


Accident de moto ou de scooter : les assurances couvrant les dommages matériels


L’assurance « dommages collision »

Cette garantie vous couvre en cas de collision avec un tiers identifié : un piéton, un cycliste, un motard, un automobiliste ou même un animal. Il faut toutefois que cette personne (ou le propriétaire de l’animal) soit identifiée.

Vous serez indemnisé pour les dégâts subis par votre scooter ou moto, que vous soyez responsable ou non de l’accident.

L’assurance « dommages tous accidents » » ou « tous risques »


Cette formule est la plus complète pour être le plus efficacement couvert. En effet, elle indemnise les dégâts matériels subis par votre moto ou scooter quelque soit la circonstance de l’accident : accident vous arrivant seul, accident responsable, accident où la personne responsable est identifiée ou non.

Attention, il existe plusieurs exclusions (lire attentivement les conditions générales) comme par exemple :
- Conduite avec un taux d’alcoolémie supérieur à la limite autorisée ;
- Conduite sous l’emprise de la drogue ;
- Accident provoqué intentionnellement.

Vérifiez également les franchises (somme retenue sur votre indemnisation) qui varient suivant les contrats d’assurance.


BON A SAVOIR : dans quel cas choisir une formule tous risques ?
 

Si votre moto ou scooter est neuf, ou si sa valeur est élevée (par exemple une moto de collection), il est préférable d’être assuré « tous risques » : ce contrat d’assurance permet de bénéficier d’une indemnisation maximale en cas d’accident. Si vous avez acheté un deux-roues d’occasion, une couverture plus faible « au tiers » est suffisante et vous coûtera moins cher en cotisation.


Motard ou scootériste accidenté : les assurances couvrant les dommages physiques


La garantie personnelle du conducteur

La garantie personnelle du conducteur, également appelée garantie « individuelle circulation du conducteur » (ICC), est optionnelle. Elle complète la formule de couverture que vous avez choisie (tous risques ou au tiers).
Que vous soyez responsable ou non de l’accident, elle va indemniser les dommages corporels du conducteur :
. Les frais médicaux, l’hospitalisation, les opérations, les prothèses, les frais d’obsèques en cas de décès.
. Le préjudice financier lié à un arrêt de travail ou une incapacité définitive, partielle ou non.
. Le préjudice de vos héritiers en cas de décès.

Les assureurs peuvent vous proposer deux types de couverture :
. Forfaitaire : vous recevez un capital fixe dont le montant est défini au moment de la souscription. Il est versé en cas de blessures, d’invalidité permanente ou de décès.
. Indemnitaire : vous êtes indemnisé pour l’ensemble du préjudice (frais médicaux et d’hospitalisation, préjudice moral, perte de revenus conséquente à l’arrêt de votre travail ou à une incapacité définitive). Cette couverture indemnitaire fonctionne sur le même principe d’indemnisation que la « Garantie des Accidents de la Vie » (GAV).

Les garanties « individuelles accidents ».

Ce type de contrat indemnise vos dommages physiques causés par un accident entraînant une incapacité définitive, partielle ou totale. Les garanties « individuelles accidents » présentent plusieurs avantages :
- Votre indemnisation est forfaitaire, facile à calculer et rapide : par exemple pour un niveau de garantie de 200.000 €, vous toucherez avec un taux d’invalidité de 50 % un capital de 100.000 €.
- Un capital vous est versé à partir d’un taux d’incapacité de 10 % environ, ce qui inclut des blessures corporelles moins graves comme par exemple la perte d’un doigt.
- Vous bénéficiez de services d’assistance à domicile pour vous aider à gérer votre quotidien : aide-ménagère, garde d’enfants ou de parent à votre charge, etc.

Avec le contrat AvoCotés Capital Accident, un capital jusqu’à 200.000 € vous est versé, selon le taux d’invalidité et la formule choisie, en cas d’accident entraînant une invalidité permanente, même partielle : il vous permet de financer des dépenses lourdes imprévues ou de compenser une perte de revenus.

Vous souhaitez des précisions sur la garantie AvoCotés Capital Accident ? Nos conseillers sont là pour vous renseigner, appelez-les gratuitement ! Ou demandez à vous faire rappeler

Découvrez nos autres offres

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour bénéficier de services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. Pour en savoir plus et/ou paramétrer vos cookies, cliquez ici