Assurance Décès accidentel
  • Slider 1
assurance-deces-assurance-vie-differences

Souscrire un contrat de prévoyance est essentiel pour protéger vos proches des soucis financiers si vous veniez à disparaître. Quelles différences y a-t-il entre un contrat d’assurance décès et un contrat d’assurance vie ? Comment fonctionne une assurance décès et une assurance vie ? AvoCotés fait le point.

L'assurance décès : un contrat de prévoyance

Comme les assurances auto ou habitation, l'assurance décès fonctionne sur le principe de la mutualisation : les primes versées par tous les assurés servent à payer les sinistres qui arrivent à quelques-uns. Vous versez chaque mois une prime, dont le montant reste fixe durant toute la durée du contrat d’assurance décès. En cas de décès, vos proches perçoivent un capital garanti (de 20 000 à 200 000€ pour la garantie AvoCotés Décès Accidentel). Le montant du capital est défini à la signature du contrat. L'assurance décès est un contrat de prévoyance : le capital versé aux proches en cas de décès est bien supérieur aux cotisations payées, même si votre décès survient rapidement après votre la souscription de votre contrat d’assurance décès.

Pourquoi souscrire un contrat d’assurance décès ?

Que vous ayez cotisé 1 mois ou 10 ans, un capital décès fixe sera versé aux bénéficiaires que vous aurez choisis, si le sinistre est garanti et si votre contrat est en cours, à votre disparition. Etudes des enfants, pertes de revenus, besoin de rechercher un emploi… : la somme mise à disposition par le contrat d’assurance décès est libre d’utilisation et permet à vos proches de faire face financièrement si le pire devait vous arriver.

L’assurance décès accidentel

Plus économique que l'assurance décès simple, l’assurance décès accidentel permet de couvrir le risque le plus imprévisible et le plus déstabilisant pour les familles : l’accident. Les capitaux garantis sont en général importants, pour des cotisations mensuelles faibles.

Les bénéficiaires du capital assurance décès accidentel perçoivent une somme d'argent fixe en cas de décès causé par un accident. La garantie décès accidentel couvre au maximum les assurés jusqu'à l'âge de 80 ans.

Avantage important de l’assurance décès accidentel : Le capital décès versé est exonéré de droits de succession.

Les Plus du contrat Décès Accidentel d’AvoCotés :

    • - Le capital assurance décès est doublé en cas d’accident de la route
      - Les cotisations ne varient pas en fonction de l’âge du souscripteur et sont fixes pour toute la durée du contrat ;
      - Vous pouvez souscrire un contrat d’assurance décès accidentel quel que soit votre état de santé, jusqu’à 75 ans : il n’y a aucune sélection médicale ;
      - Avec l’assurance décès accidentel, vous êtes couverts jusqu’à 80 ans ;
      - Une assistance très complète : vos proches bénéficient d’un service de rapatriement du corps, d’aides administratives, de soutien psychologique, d’aide aux devoirs des enfants etc.
  •  

    L'assurance vie : un contrat d’épargne


    Qu’est-ce qu'une assurance vie ?

    L'assurance vie est un placement financier, au même titre qu'un Plan Épargne Retraite (PER) ou un Compte Epargne Logement (CEL). Vous y souscrivez auprès d'un assureur pour la durée de votre choix.

    Les intérêts ou plus-values sont soumis aux cotisations sociales mais exonérés d'impôts sur le revenu dans les conditions suivantes :

    • - En cas de rachat après 8 ans
      - Pour les rachats n'excédant pas 4 600€ (ou 9 200 € pour un couple)
  • En cas de décès, l’épargne ainsi constituée est transmise aux bénéficiaires que vous désignez. Le capital versé est exonéré de droits de succession, mais seulement pour les sommes versées avant 70 ans et jusqu’à 152 500 € par bénéficiaire.

    Les sommes versées sur des contrats d'assurance vie peuvent être placées sur différents supports, plus ou moins risqués :

    • - Fonds en euros : pour les plus prudents. Son rendement est garanti par votre assureur.
      - Fonds en unités de compte (investis en actions) : son rendement dépend des marchés financiers.
      - Fonds Euro-croissance : nouveau support alliant une garantie en capital au bout de 8 ans et des rendements liés aux actions.
  • Pourquoi souscrire un contrat d’assurance vie ?

    L'assurance vie est un produit d'épargne permettant de se constituer un capital et de le faire fructifier. Votre argent reste certes disponible à tout moment (vous pourrez par exemple le retrouver à l'âge de la retraite, sous forme de rente). Mais contrairement à l'assurance décès qui garantit d'emblée à vos proches un capital fixe élevé, en cas de disparition, les bénéficiaires de votre assurance vie perçoivent la somme épargnée, qui sera augmentée des éventuelles plus-values (ou diminuée des éventuelles moins-values si vous n’avez pas opté pour un fonds garanti en capital).

    Assurance vie et assurance décès sont donc complémentaires :

    • - l’assurance-vie permet de constituer et de transmettre une épargne ;
    • - l’assurance décès permet de garantir à vos proches le versement d’un capital forfaitaire si vous décédez.
  •  

    Comparatif assurance décès et assurance vie

     

      Assurance décès Assurance vie
    Type de contrat Contrat de prévoyance Placement financier, épargne
    Objectif Protéger sa famille Se constituer et/ou transmettre une épargne avec avantages fiscaux
    Capital garanti De 10 000 à plusieurs millions d’euros selon votre situation et la compagnie d'assurance Égal au montant épargné, augmenté des plus-values ou diminué des moins-values
    Type de contrat Mutualisation : les cotisations payées par tous les assurés financent les capitaux versés à ceux qui ont un sinistre Capitalisation : Le capital est constitué par le cumul des sommes versées
    Exonération de droits de succession sur le capital en cas de décès Oui Oui, pour les sommes versées avant 70 ans et jusqu’à 152 500 € par bénéficiaire
    Que se passe-t-il en cas de décès ? Les bénéficiaires touchent le capital fixé à la souscription du contrat, quelle que soit la durée des cotisations, si le contrat est en cours et le sinistre garanti Les bénéficiaires touchent les primes versées par l'épargnant + les intérêts (sauf si pertes)

    Autres articles qui pourraient vous intéresser

    Découvrez nos autres offres

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour bénéficier de services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. Pour en savoir plus et/ou paramétrer vos cookies, cliquez ici