Assurance Protection juridique
  • Slider 1
Le grand jour de votre déménagement approche. Désorganisation, casse, stress...
Cette journée peut vite tourner au cauchemar si elle a été mal préparée. AvoCotés vous livre 10 astuces pour bien déménager.











1) Estimation prix déménagement : bien choisir votre déménageur


Commencez par faire établir plusieurs devis car le prix d’un déménagement peut varier du simple au triple. Il existe maintenant des comparateurs qui vous permettent d’obtenir une estimation du prix de votre déménagement : Demenageur.comexpert-déménagement, officiel-déménagement, emoovz.

Vous avez le choix entre plusieurs formules de déménagement :
. économique : les déménageurs s’occupent uniquement du chargement et du déchargement.
. standard : les déménageurs emballent les objets fragiles, démontent et remontent vos meubles.
. luxe : les déménageurs s’occupent de tout et vous n’avez absolument rien à faire si ce n’est leur donner d’éventuelles consignes.

Important : La visite technique du logement à vider est indispensable. Elle permet d’évaluer le volume total à déménager en m3 et détermine la taille du camion de déménagement.

BON A SAVOIR : en dehors des déménageurs professionnels, il existe maintenant des plateformes de déménagement entre particuliers : mydemenageur, JeMoove, Des Bras en plus, etc. Ces plateformes mettent en relation des personnes qui déménagent avec des particuliers qui proposent leur service pour les aider à déménager. Les tarifs y sont 30 à 40 % moins chers que ceux des grosses entreprises de déménagement.

2) Bien déménager : évitez si possible les périodes chargées


Les tarifs des sociétés de déménagement sont 30 à 40 % plus chers entre mai et septembre car c’est la période de l’année la plus demandée. Si vous devez absolument déménager pendant cette période, optez pour un jour de déménagement en semaine car les prix sont plus élevés le week-end.

3) Organiser votre déménagement en préparant un rétroplanning.


Le secret du déménagement réussi, c’est l’organisation ! Etablissez un rétroplanning grâce à une check-list déménagement. Cette liste récapitule toutes les tâches à accomplir par ordre chronologique (J-15, J-5, J-1, etc) : résiliation du bail, choix du déménageur, tri des choses à jeter, papiers à classer, cartons à trouver, emballage, formalités administratives, abonnements à faire suivre, relevés à faire, dégivrage du frigo, nettoyage du logement, etc.

4) Faites du tri


. Rangez vos papiers. C’est l’occasion ou jamais de classer vos documents importants et de jeter la paperasse qui s’est entassée chez vous.
. Au lieu de jeter, pensez plutôt à donner ce dont vous voulez vous séparer (meubles, vêtements, livres, etc) en contactant Emmaüs ou le Secours catholique. Pour un matelas usé ou un lave-linge en fin de vie, faites appel au service des encombrants de votre ville.
tri demenagement livres

5) Fournissez-vous en cartons de déménagement.


Un lot de cartons de déménagement est généralement fourni gratuitement ou non par l’entreprise de déménagement. Mais l’expérience prouve qu’on ne prévoit jamais un nombre de cartons suffisant !

Pour vous procurer gratuitement des cartons de déménagement, adressez-vous aux supermarchés ou aux pharmacies proches de chez vous car ils en jettent régulièrement. Vous pouvez également trouver des cartons payants dans les grandes surfaces de bricolage.

6) Bien organiser ses cartons pour bien déménager


. Regroupez les cartons par catégorie (par exemple « cuisine ») et numérotez-les (par exemple « salon 1, 2, 3). Quand vous avez terminé vos cartons, ajoutez sur chacun le total (exemple : 2/10) pour être certain que rien ne manque à l’arrivée.
. Notez en gros sur chaque carton son contenu (au cas où vous auriez besoin de retrouver rapidement quelque chose).
. Emballez les objets fragiles avec du papier bulles : vaisselle, bibelots, tableaux, etc. Pensez à ranger vos assiettes verticalement pour éviter la casse. Et inscrivez « FRAGILE » sur le carton.
. Ne remplissez pas trop vos cartons (notamment les livres) sinon ils risquent de lâcher à cause du poids. Privilégiez les petits cartons aux grands pour vos livres !
. Pour éviter que vos cartons ne s’ouvrent par le dessous, utilisez la technique suivante : rabattez les petits puis les grands battants du carton. Scotchez d’abord le carton sur la jointure dans le sens de la longueur. Puis, scotchez-le deux fois dans le sens de la largeur en commençant sur les côtés du carton.
. Préparez dans un carton un kit « Première nuit » : vêtements, affaires de toilette, draps, vaisselle, lampe torche, chargeur de téléphone, médicaments... Ainsi vous n’aurez pas à ouvrir chacun des cartons en arrivant à votre nouveau domicile !

7) Trouvez un lieu de stockage provisoire.


Si vous avez des travaux à faire ou que votre nouvelle habitation n’est pas disponible tout de suite, il existe de nombreux lieux de stockage. Ils proposent toutes tailles de box (en nombre de m3) pour entreposer vos meubles ou vos cartons : Homebox, Shurgard, Costockage, Ouistock, etc.

8) N’oubliez pas l’état des lieux de sortie.


Si vous êtes locataire, il est indispensable de procéder à l’état des lieux de sortie avec votre propriétaire si vous souhaitez récupérer votre caution. Pensez bien à reboucher avec de l’enduit les trous que vous avez faits dans les murs. Nettoyez les éventuelles tâches au sol ou sur les murs. Remplacez les ampoules grillées.

9) Occupez-vous des démarches administratives.


C’est souvent un véritable casse-tête. Les démarches administratives sont nombreuses et peuvent sembler fastidieuses. Heureusement certaines peuvent maintenant se faire directement en ligne et vous font gagner du temps.

. Donnez votre préavis de départ si vous êtes locataire ;
. Modifiez votre assurance habitation ;
. Signalez votre changement d’adresse aux administrations (impôts, CAF, CPAM, complémentaire santé, mutuelle, Pôle Emploi), à votre banque, à votre assureur.
. Faites votre changement d’adresse à la Poste. Vous avez la possibilité de faire suivre votre courrier à votre nouvelle adresse pendant six mois ou 1 an (service payant). Il existe maintenant un formulaire en ligne
. Informez votre employeur de votre nouvelle adresse.
. Transférez vos abonnements d’eau, d’électricité, de gaz, de téléphonie, de câble, Internet.
. Procédez au changement d’adresse de la carte de grise de votre véhicule (délai : 30 jours).
. Demandez un certificat de radiation auprès de l’école de vos enfants pour pouvoir les inscrire dans la nouvelle.

Sans oublier le jour du déménagement de faire le relevé du compteur d’eau, de gaz et d’électricité!

BON A SAVOIR : vous pouvez maintenant effectuer en ligne votre changement d’adresse auprès de plusieurs organismes (impôts, CAF, CPAM, Pôle Emploi, etc) en une seule opération.
Si vous achetez votre bien, la banque qui vous accorde le prêt immobilier se charge souvent de ces formalités.

10) L’aide au logement pour diminuer la facture


Il existe plusieurs moyens d’obtenir une aide financière pour faire baisser votre facture.

. La Caisse d’Allocations Familiales (CAF) propose une prime de déménagement aux familles de 3 enfants (nés ou à naître) ou plus. Vous devez en faire la demande dans les six mois suivant votre déménagement.
. Certains employeurs peuvent financer en partie ou intégralement le déménagement de leurs salariés.
. A partir de juillet 2019, Action Logement prévoit d’accorder 1 000 € à un salarié aux revenus modestes qui déménage pour se rapprocher de son emploi ou qui démarre un contrat de travail (CDI, CDD, apprentissage, intérim ou alternance). A condition toutefois que son nouveau logement lui permette d’utiliser les transports en commun ou de réduire son temps de trajet domicile-travail en voiture à moins de 30 minutes.
. La mairie ou le département fournissent parfois une aide financière au déménagement pour les personnes rencontrant des difficultés financières, notamment par le biais du Fonds de solidarité pour le logement (SDL).

Voilà, vous avez toutes les clés en main pour réussir votre déménagement ! Téléchargez notre check-list déménagement pour organiser son déménagement sans stress.

Si vous rencontrez un problème avec le déménageur (annulation, retard, casse, perte de cartons, surcoût, etc), l’administration, le propriétaire, un fournisseur d’énergie, etc, sachez qu’il existe des contrats de protection juridique (à condition de souscrire avant le déménagement) qui vous permettent d’être aidé et d’obtenir gain de cause en cas de litige.

Avec l’assurance AvoCotés Protection Juridique, vous bénéficiez de plusieurs avantages :
. vous avez un accès illimité aux conseils de 150 juristes experts.
. votre dossier est pris en main par un juriste chargé de vous accompagner dans la résolution de votre litige.
. vos frais d’avocat sont prix en charge selon un barême jusqu’à 50 000 € si vous devez porter l’affaire devant un tribunal.

Le contrat AvoCotés Protection Juridique couvre également les nombreux litiges auxquels vous pouvez être confronté dans la vie courante (travaux, banque, commerçant, voisinage, etc). N’hésitez pas à appeler nos conseillers pour en savoir plus.


Lire également « Déménagement : que faire en cas de litige ? »
Lire également « Etat des lieux : 4 conseils pour éviter les litiges entre propriétaire et locataire ».

Autres articles qui pourraient vous intéresser

Découvrez nos autres offres

AvoCotés est une marque d’ADLP Assurances. Les informations que vous nous communiquez sont traitées par ADLP Assurances, responsable de traitement et titulaire de la marque AvoCotés, principalement aux fins de traitement de votre demande, d'études marketing et statistiques dans le but de vous fournir les offres les plus adaptées et pour recevoir ses meilleures offres par téléphone et/ou par courrier postal (sauf opposition de votre part) et/ou par courrier électronique (si vous l’avez expressément accepté). Pour ne pas être démarché téléphoniquement, vous avez la possibilité de vous inscrire sur la liste d’opposition au démarchage téléphonique Bloctel pour ne pas être démarché par téléphone par des professionnels avec lesquels vous n’avez pas de contrat en cours. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement des données vous concernant, ainsi qu’un droit à la limitation et un droit d’opposition à leur traitement ou à leur cession à des tiers que vous pouvez exercer en Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. . Pour en savoir plus sur notre Politique de Données Personnelles et Cookies, cliquez ici.

Les contrats AvoCotés Protection Juridique n° M0 015 902 sont des contrats d’assurance souscrits par ADLP Assurances, SAS au capital de 4 751 972 €, immatriculée au RCS de Bobigny sous le numéro 799 342 118, dont le siège social est sis 3 rue Henri Rol Tanguy 93100 Montreuil, immatriculée en tant que courtier à l’ORIAS sous le n°14001699 (www.orias.fr), auprès de CFDP ASSURANCES ,SA au capital de 1.600.000 €, ayant son siège social 62 rue Bonnel 69003 Lyon, immatriculée au RCS de LYON sous le numéro 958 506 156. Entreprises régies par le Code des Assurances et soumises au contrôle de l’ACPR, Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution, 4 Place de Budapest - CS 92459 - 75436 Paris Cedex 09. Garantie financière et assurance responsabilité civile professionnelle conformes aux articles L.512-6 et L.512-7 du Code des Assurances.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour bénéficier de services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. Pour en savoir plus et/ou paramétrer vos cookies, cliquez ici