Assurance Protection juridique
  • Slider 1
Préparer son déménagement : les erreurs à éviter avec les plateformes entre particuliers
Sur les trois millions de français qui déménagent chaque année, les deux tiers s’en chargent seuls*. Jugeant l’organisation d’un déménagement stressante, de plus en plus de gens ont recours à une plateforme mettant en relation des particuliers. A la clef : économies, accompagnement, convivialité. AvoCotés vous explique le fonctionnement de ces plateformes et vous livre 6 conseils pour un déménagement par cher et réussi.

* Source : Artisans déménageurs

Depuis plusieurs années, les plateformes de déménagement entre particuliers font un véritable carton. Elles commencent même à inquiéter les entreprises de déménagement. Et pourtant un déménagement entre particuliers se cantonne le plus souvent à de petits volumes à transporter et à des trajets courts, qui ne nécessitent pas forcément de faire appel à des professionnels.

Quels sont les principaux avantages ?
- Les économies : le coût d’un déménagement est jusqu’à 40 % moins cher. Et vous pouvez même négocier le prix, ce qui est rarement possible avec des déménageurs professionnels.
- L’accompagnement : vous faites travailler des personnes motivées ou habituées à fournir leurs gros bras au lieu de vous coltiner seul votre déménagement.
- La convivialité : vous faites connaissance avec des personnes qui habitent votre nouvelle région. C’est l’occasion de nouer des relations, et pourquoi pas de sympathiser.

Plateforme de déménagement entre particuliers : leur fonctionnement


Le fonctionnement des plateformes de déménagement entre particuliers est extrêmement simple. Il existe deux types de plateformes :
. Celles spécialisées dans le déménagement : JeMoove, Mydemenageur, Desbrasenplus.
. Les plateformes de jobbing* généralistes qui proposent tous types de services entre particuliers : easyjober, needhelp, Youpijob, Stootie, Allovoisins, Jemepropose, etc.

*Le jobbing consiste à vendre ses compétences (bricolage, jardinage, déménagement, etc) à des particuliers contre une rémunération.

Lire également « Plateformes de jobbing : fonctionnement et pièges à éviter ».


Plateforme Demenagement Comment ca marche* Mydéménageur propose 3 options au choix pour rémunérer ses déménageurs : un échange de service (vous leur proposez en contrepartie un service qui les intéresse : cours particuliers, bricolage, etc), un don de meubles ou une participation financière.

Quel est le profil des déménageurs : des professionnels ou de simples particuliers ?

C’est variable d’un site à l’autre. Jemoove priviligie les particuliers novices mais motivés pour vous donner un coup de main. Desbrasenplus se présente comme un réseau de déménageurs professionnels accessibles à tous les budgets. Mydemenageur vous propose de simples particuliers mais aussi des professionnels agréés.


BON A SAVOIR : Economiser plus en partageant le camion de déménagement

Désormais, il existe des transporteurs qui vous font payer votre déménagement au prorata du volume occupé dans le camion. En optimisant leur tournée par un regroupement des déménagements dans un même secteur, ces plateformes arrivent à proposer des tarifs imbattables. Le principe : vous publiez votre demande de déménagement avec le cubage estimé pour obtenir un devis. Vous pouvez également regarder les offres de livraison proposées. Vous pouvez consulter les sites cotransportage.fr et fretbay.com.



Déménagement collaboratif : 6 conseils pour le réussir


Conseil déménagement n° 1 : L’estimation du volume à déménager

Avec les plateformes collaboratives, il n’y a pas de visite technique d’un commercial pour calculer le volume total de vos biens. C’est à vous de le faire. Or cette estimation est cruciale puisqu’elle détermine la taille du camion de déménagement (10 à 12 m3, 20 à 23 m3, 30 m3...).

Si vous sous-évaluez le volume, vous devrez faire un aller-retour en plus et payer un supplément à la plateforme. Pour ne pas vous tromper, il existe des calculateurs de volume en mètre cube. Très précis, ils calculent votre volume pièce par pièce, en incluant les cartons. Leur utilisation est gratuite : consultez www.lesartisansdemenageurs.fr ou www.demenagerseul.com.

Conseil déménagement n° 2 : Le choix du ou des déménageurs

Si votre déménagement se cantonne à quelques meubles et cartons, n’importe quel déménageur (bien noté si possible !) devrait faire l’affaire.

En revanche, un déménagement volumineux ou comportant des objets fragiles (meubles, vaisselle, bibelots, etc) requiert de vrais compétences : de la force physique, de l’organisation et de l’expérience. Fiez-vous aux informations données dans le profil du déménageur pour faire votre choix : amateur/professionnel, ancienneté sur la plateforme, nombre de missions, avis positifs des clients, taux horaire...


Astuce : à combien de déménageurs faire appel ?

Pour organiser un déménagement de neuf heures avec un seul déménageur, il vaut mieux faire appel à trois déménageurs qui travailleront seulement trois heures chacun : ils seront bien plus efficaces qu’un seul homme qui risque de s’épuiser !


Conseil déménagement n° 3 : Le choix du camion de déménagement

Si votre déménageur dispose d’une licence pour transporter des marchandises dans son véhicule en tant que déménageur professionnel enregistré au Registre du Commerce, incluez la location de son camion dans la prestation.

Dans le cas contraire, il est préférable de louer un camion par vous-même. Faites appel à un ami si vous n’êtes pas très à l’aise pour le conduire.

Conseil déménagement n° 4 : Devis très bas : attention aux arnaques

Méfiez-vous des devis très inférieurs aux autres. Le déménageur a sans doute minoré le montant de sa prestation pour être retenu. Ne soyez pas étonné dans ce cas qu’il vous demande un énorme pourboire ou une rallonge à la fin, en prétextant que la mission était largement sous-estimée.

Conseil déménagement n° 5 : Risques d’annulation, de casse, de vol ou d’accident : vérifiez si vous êtes couvert

Jemoove et Mydemenageur estiment mettre simplement en contact des gens et n’incluent aucune assurance dans le coût de la prestation. Desbrasenplus a pour partenaire le courtier Marsh et offre une couverture minimale, pouvant être étendue selon la formule choisie... Les risques ne sont pourtant pas négligeables lors d’un déménagement : annulation, objet cassé, meuble volé, déménageur blessé, camion accidenté, etc.

Interrogez d’abord votre déménageur pour vérifier s’il dispose :
. d’une assurance Responsabilité Civile qui couvrira les dommages matériels qu’il pourrait causer à vos biens.
. d’un contrat de prévoyance ou d’une mutuelle santé au cas où il se blesserait.

Conseil déménagement n° 6 : La déclaration à l’URSAFF

En France, les particuliers ont le droit de rendre des services à d’autres particuliers moyennant une rémunération ; ils sont alors considérés particulier-employeur. Mais cette rémunération doit être déclarée à l’URSAFF par les deux parties, sous peine de forte amende pour travail dissimulé : 45 000 euros d’amende et/ou jusqu’à trois ans de peine d’emprisonnement. Mieux vaut donc être en règle !

Il est recommandé de rétribuer le déménageur au moyen de Chèques Emploi Service Universel (également appelés tickets CESU). Le règlement peut s’effectuer par virement en ligne. Pour adhérer aux tickets CESU, suivez la procédure sur www.ticket.cesu.fr

Avantage des tickets CESU : vous bénéficiez d’un crédit d’impôt de 50 %. Il est récupérable l’année suivante depuis l’instauration du prélèvement à la source.

Si un déménagement entre particuliers présente des avantages certains, il y a tout de même un revers de la médaille. Il vous expose à des litiges avec le déménageur : annulation, retard, objets ou meubles abimés, cartons perdus, refus de déménager des meubles trop lourds, demande d’une rallonge, etc.

Or, à la différence d’un déménagement organisé avec une société de déménagement, aucun document contractuel (contrat, bon de livraison) n’engage formellement la responsabilité du particulier déménageur. Ne comptez pas non plus sur les plateformes pour vous aider à résoudre vos litiges, notamment celles qui se positionnent comme simple intermédiaire mettant en relation des particuliers.

Penser à souscrire une Protection Juridique avant votre déménagement peut vous éviter bien des tracas. Ce type de contrat vous apporte une assistance juridique en cas de litige et prend en charge vos frais de justice si vous devez porter l’affaire devant les tribunaux.


L’Assurance Internet d’AvoCotés comporte une garantie spécifique « Economie collaborative » qui couvre spécifiquement les litiges survenant lors de l’utilisation de plateformes collaboratives de mise en relation de particuliers.

De plus, cette assurance très complète vous couvre, ainsi que votre famille, pour les autres problèmes auxquels vous pouvez être confronté sur internet : cyber-harcèlement de vos enfants, atteinte à votre réputation, usurpation de votre identité, escroquerie, litiges lors d’un achat sur internet...

N’attendez pas pour vous assurer : en effet seuls les litiges survenant après la prise d’effet du contrat sont couverts.

Vous avez besoin de précisions sur l’Assurance Internet d’AvoCotés ? Appelez gratuitement nos conseillers, ils répondront à toutes vos questions ou faitez-vous rappeler.

Lire également : 
« Déménagement : 10 conseils pour déménager sans stress ».
« Déménagement : que faire en cas de litige ? ».

Autres articles qui pourraient vous intéresser

Découvrez nos autres offres

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour bénéficier de services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. Pour en savoir plus et/ou paramétrer vos cookies, cliquez ici