Assurance Indemnités Blessures
  • Slider 1
Remboursement ski annulation
Si vous avez souscrit l’assurance neige à l’avance ou lors de l’achat de votre forfait ski sur les pistes, ou si vous avez payé votre forfait grâce à une carte bancaire haut de gamme (Gold Mastercard, Platine Mastercard, Visa Premier, Visa Infinite, etc), vous pourrez certainement vous faire rembourser votre forfait de ski pour les jours non utilisés, mais seulement sous certaines conditions. Passons en revue les différents cas de figure.



Se faire rembourser vos forfaits ski en cas de maladie.

Pas de veine, vous contractez sur place une maladie grave au point de ne plus pouvoir skier jusqu’à la fin de votre séjour. Sous cette condition, vous pouvez vous faire rembourser les jours inutilisés pour cause de maladie au titre de l’assurance neige de votre forfait ski si vous l’avez souscrite. Un certificat médical attestant de la nature de votre infection vous sera demandé. Les cartes de crédit haut de gamme ne couvrent pas ce risque.

Attention !
Les assurances neige proposées avec les forfaits ne sont pas toutes identiques, elles peuvent comporter des exclusions. Avant d’acheter votre forfait de ski, consultez toujours les Conditions Générales de Vente (CGV) de votre forfait afin de vérifier les conditions d’indemnisation.

Remboursement du forfait ski en cas de blessures et d’accident de ski

Vous faites une chute mémorable et vous cassez la jambe...Pas le choix, vous allez finir votre séjour sur un transat au soleil. Heureusement, grâce à l’assurance neige que vous avez prise ou au forfait de votre carte bancaire haut de gamme, vous pourrez vous faire rembourser votre forfait ski pour les jours non utilisés en cas d’accident sur une piste ouverte. Attention, le ski hors piste n’est généralement pas couvert.

Indemnisation des jours de forfait ski en cas d’annulation du séjour

Quelques jours avant votre départ, vous devez annuler votre séjour à la montagne pour un motif grave : accident ou maladie grave, décès d’un membre de votre famille, incendie dans votre habitation, licenciement... En cas de coup dur vous empêchant de vous rendre à la montagne, votre assurance neige (souscrite à l’avance) vous permettra de vous faire rembourser votre forfait ski. Mais vous devrez produire une attestation prouvant que vous êtes dans l’obligation d’annuler vos vacances.

De même, l’assurance « annulation/interruption ou modification de votre séjour » incluse avec votre carte bancaire haut de gamme vous permettra d’être remboursé à condition d’avoir acheté vos forfaits avec votre carte. Chaque contrat étant différent, lisez attentivement votre contrat pour connaître les conditions et prises en charge.
Dans certaines stations, les forfaits de ski achetés à l’avance sont remboursables sans demande de justificatif. Renseignez-vous.

Un plafond pour le remboursement des forfaits de ski par les cartes bancaires haut de gamme

En possédant une carte bancaire haut de gamme Visa Premier ou Gold Mastercard et en l’utilisant pour régler votre forfait, vous pourrez, en cas d’accident, être remboursé des jours de forfait non utilisés grâce à la garantie « Neige et Montagne » de votre carte. Toutefois, ces contrats incluent toujours un plafond.

Les plafonds peuvent varier selon les banques mais en règle générale, avec une carte Visa Premier, l’indemnisation est plafonnée à 300 € pour un forfait d’une durée inférieure ou égale à 3 jours. Pour un forfait supérieur à 3 jours ou pour un forfait saisonnier, l’indemnisation est limitée à 800 € maximum. Avec une carte Gold Mastercard, l’indemnisation s’élève le plus souvent à 300 € maximum pour un forfait d’une durée inférieure ou égale à 3 jours, et à 850 € maximum pour un forfait supérieur à 3 jours ou saisonnier. Vérifiez bien votre contrat.

A découvrir également :
Assurance neige : votre carte bancaire couvre-t-elle les accidents de ski ?

Accident de ski, les conséquences financières peuvent être lourdes

Si votre séjour au ski est compromis par une mauvaise chute avec pour conséquence votre immobilisation, certes le remboursement de votre forfait vous évitera une dépense inutile. Mais attendez-vous à bien d’autres dépenses imprévues... En effet, les conséquences d’un accident de ski peuvent s’avérer très coûteuses : frais de recherche et secours en montagne, frais de transport jusqu’à l’hôpital, mais aussi frais de rééducation et réadaptation fonctionnelle, de chiropracteur ou d’ostéopathe... Vous pourriez également avoir besoin d’une assistance à domicile : aide-ménagère, livraison de courses livrée à domicile, garde de votre animal de compagnie... Sans parler de frais totalement imprévisibles : achat de vêtements mieux adaptés à votre plâtre, achat d’un repose-pieds, frais de taxi pour vous déplacer, etc.

Sachez que pour quelques euros seulement par mois, une assurance blessures vous fera économiser beaucoup d’argent et vous permettra d’être plus serein pendant votre convalescence. Ainsi, avec l’assurance AvoCotés Indemnités Blessures, vous percevez en cas de blessure accidentelle (et pas seulement au ski) un capital forfaitaire jusqu’à 12.000 €. De quoi faire largement face aux frais imprévus. Son montant est calculé en fonction du type de blessure et du niveau de garantie choisi. Vous bénéficiez également de services d’assistance à domicile personnalisée pour vous faciliter la vie pendant votre immobilisation.

Le contrat AvoCotés Indemnités Blessures vous intéresse et vous aimeriez en savoir plus dessus ? Appelez gratuitement nos conseillers ou demandez à vous faire rappeler. Nos conseillers répondront à toutes vos questions.


Autres articles qui pourraient vous intéresser

Découvrez nos autres offres

AvoCotés est une marque d’ADLP Assurances. Les informations que vous nous communiquez sont traitées par ADLP Assurances, responsable de traitement et titulaire de la marque AvoCotés, principalement aux fins de traitement de votre demande, d'études marketing et statistiques dans le but de vous fournir les offres les plus adaptées et pour recevoir ses meilleures offres par téléphone et/ou par courrier postal (sauf opposition de votre part) et/ou par courrier électronique (si vous l’avez expressément accepté). Pour ne pas être démarché téléphoniquement, vous avez la possibilité de vous inscrire sur la liste d’opposition au démarchage téléphonique Bloctel pour ne pas être démarché par téléphone par des professionnels avec lesquels vous n’avez pas de contrat en cours. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement des données vous concernant, ainsi qu’un droit à la limitation et un droit d’opposition à leur traitement ou à leur cession à des tiers que vous pouvez exercer en Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. . Pour en savoir plus sur notre Politique de Données Personnelles et Cookies, cliquez ici.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour bénéficier de services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. Pour en savoir plus et/ou paramétrer vos cookies, cliquez ici