Assurance Protection juridique
  • Slider 1
Arnaque Fraude Internet  Carte Bancaire
Savez vous comment déjouer les arnaques sur Internet?

Internet est un espace d’échange merveilleux pour communiquer, faire son shopping, gérer ses comptes ou même faire des rencontres.

Mais la toile attire aussi les escrocs dont les techniques sont souvent redoutables pour vous soutirer de l’argent.
Usurpation d'identité, phishing ou hameçonnage, logiciels malveillants...
Les arnaques sur Internet sont de plus en plus nombreuses.

AvoCotés vous explique comment repérer les escroqueries les plus répandues sur Internet et comment les déjouer.



Les escroqueries les plus courantes sur Internet

Arnaques sur les sites marchands

Shopping, billets d’avion, électroménager, loisirs... c’est indéniable, Internet vous fait gagner du temps et parfois même de l’argent. Pourtant la prudence reste de mise car certains sites marchands ne sont pas aussi sûrs qu’ils en ont l’air... Quelques conseils pour déjouer les principales arnaques sur internet.

  • Pensez à vérifier les mentions légales du site consulté : si le site est français mais domicilié à l’autre bout du monde, renoncez à y faire vos achats car il s’agit sûrement d’une arnaque.
  • Méfiez-vous des sites portant des noms très proches de ceux de grandes marques et prétendant vendre leurs articles : ils sont bidons. Vous risquez de ne jamais recevoir votre commande après avoir payé.
  • Soyez attentif à ce qui s’affiche dans la barre d’adresse : pour qu’un site soit identifié et que les données qu’il reçoit soient sécurisées, il doit présenter un cadenas suivi du “https” devant l’adresse du site. Voici un exemple :
  • https
  • Faites vos achats de préférence sur des sites marchands proposant un moyen de paiement sécurisé : Paypal et Ogone sont les plus connus mais il en existe bien d’autres (Limonetik, Authorize, Paytor, MultiSafeplay, Google Checkout, etc).
  • Vous pouvez aussi vous fier aux dispositifs comme 3D Secure, Verified by VISA ou MasterCard SecureCode : lors du paiement en ligne, ils requièrent une étape supplémentaire comme un code reçu par SMS ou des informations personnelles (une date ou un lieu de naissance par exemple).

Bon à savoir : Comment déclarer une arnaque sur Internet ?

Vous avez été victime d'escroquerie suite à un achat sur Internet : le colis commandé n'est pas arrivé, ne fonctionne pas, le site marchand refuse de vous rembourser ?
Pour dénoncer cette arnaque sur Internet, utilisez le formulaire de signalement : https://www.internet-signalement.gouv.fr/PortailWeb/planets/SignalerEtapeChoixTypeContenu!input.action.
Pensez aussi à déposer une plainte en ligne pour escroquerie sur Internet : https://www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr/.



Arnaques sur les sites d’annonces entre particuliers

  • Soyez très méfiant avec les fausses bonnes affaires, elles n’existent que dans les rêves : la paire de chaussure de créateur à une dizaine d‘euros, le chiot de race quasiment donné... Quel que soit le motif invoqué par le vendeur, vous risquez d’attendre longtemps le sac de vos rêves !
  • A l’inverse, si vous souhaitez vendre un bien sur un site d’annonces, sachez qu’il existe de faux acheteurs qui sont en fait de vrais arnaqueurs, prudence donc. Par principe, n’expédiez jamais un article avant d’avoir reçu le paiement et vérifiez qu’un chèque reçu n’est pas faux ou n’est pas provisionné. Il peut être judicieux de contacter l’acheteur par téléphone pour savoir à qui exactement vous avez à faire.
  • Choisissez un site qui permette de vérifier l’e-reputation de l’acheteur : tenez compte des notes ou appréciations données par les internautes. Ecartez ceux ayant de mauvaises évaluations.
  • Préférez les sites intégrant un service de tiers de confiance. Le principe est simple : l’acheteur effectue en premier son paiement, le vendeur lui expédie sa commande, l’acheteur vérifie l’état de l’article reçu, et le paiement est alors versé au vendeur déduction faite d’une commission.
  • Evitez absolument de commercer avec des acheteurs ou des vendeurs domiciliés à l’étranger : vous aurez toutes les peines du monde à les poursuivre en cas de litige.

Bon à savoir : Comment signaler un site frauduleux ?

Si vous constatez qu'un site internet présente un contenu illicite ou qu'il s'agit d'un site de phishing (site contrefait en vue d'une escroquerie en ligne), vous pouvez signaler ce type d’arnaque sur Internet sur des sites gouvernementaux : www.Internet-signalement.gouv.fr et Cybercrime.interieur.gouv.ci




Arnaques par e-mail

L’hameçonage (phishing en anglais) est une technique bien connue des fraudeurs : elle consiste à récupérer vos informations personnelles (mot de passe, numéro de carte de crédit, date de naissance) pour usurper votre identité et vous voler de l’argent. L’émetteur se fait passer pour votre banque, le Trésor public, un fournisseur d’électricité ou un opérateur téléphonique. Il vous invite à cliquer sur un lien et à confirmer vos coordonnées bancaires. N’y répondez surtout pas : jamais votre banque ou un site sérieux ne vous demandera ce type de renseignements.

Autre arnaque par email très répandue : un ami vous écrit de l’étranger et vous explique qu’il est empêtré dans une situation difficile... Il vous demande de l’aider financièrement... Ne vous laissez pas piéger même si le prénom est bien celui d’un ami ! Ce genre d’arnaque est assez facile à repérer : le mail est parfois rempli de fautes d’orthographe ou bien le ton employé par cette personne est franchement inhabituel. Prenez le temps de bien analyser son contenu et relevez le moindre indice qui vous fait douter de l’authenticité de son auteur.


Bon à savoir : Comment déclarer une arnaque par mail ?
Vous pouvez signaler un mail frauduleux sur la plate-forme Internet www.internet-signalement.gouv.fr



Arnaques sur les sites de rencontre

Sur les sites de rencontres, mieux vaut ne pas s’emballer trop vite ni être trop candide : certains amoureux virtuels sont très doués pour mener en bateau celles et ceux qui veulent croire à une belle histoire !
Ce genre d’arnaqueur dialogue parfois pendant des semaines pour vous mettre en confiance et mieux vous manipuler.
Redoublez aussi de vigilance si la personne vous assure que sa webcam est cassée : la jolie brune dont la photo vous a fait craquer est peut-être en réalité un grand gaillard qui s’intéresse uniquement à votre compte en banque !
Ce genre d’escroquerie sur internet se termine en général par une demande d’argent pour financer le voyage de votre amoureux transi ou pour l’aider à sortir d’une impasse financière.


Quels recours suite à une arnaque sur internet?

Sur Internet, les arnaques, tout comme les usurpations d’identité sont devenues monnaie courante.
Et il n’est pas toujours facile de déjouer seul tous les pièges tendus par des escrocs professionnels.
Si malgré nos conseils, vous vous faites piéger, un contrat de Protection Juridique peut vous aider à sortir de situations souvent inextricables. Grâce à l’accompagnement personnalisé de juristes experts, vous bénéficiez d’une assistance juridique pour vous épauler et vous conseiller dans vos démarches en cas de litiges.

Notre contrat AvoCotés Protection Juridique peut vous assister en cas d’arnaques liés à l’utilisation d’Internet et dans tous les autres litiges de la vie quotidienne.

N’attendez pas pour souscrire : comme tout contrat d’assurance, il ne pourra pas intervenir pour les litiges déjà avérés au moment de la soucription. Vous souhaitez en savoir plus sur notre garantie ?
N’hésitez pas à contacter nos conseillers.

Autres articles qui pourraient vous intéresser

Découvrez nos autres offres

AvoCotés est une marque d’ADLP Assurances. Les informations que vous nous communiquez sont traitées par ADLP Assurances, responsable de traitement et titulaire de la marque AvoCotés, principalement aux fins de traitement de votre demande, d'études marketing et statistiques dans le but de vous fournir les offres les plus adaptées et pour recevoir ses meilleures offres par téléphone et/ou par courrier postal (sauf opposition de votre part) et/ou par courrier électronique (si vous l’avez expressément accepté). Pour ne pas être démarché téléphoniquement, vous avez la possibilité de vous inscrire sur la liste d’opposition au démarchage téléphonique Bloctel pour ne pas être démarché par téléphone par des professionnels avec lesquels vous n’avez pas de contrat en cours. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement des données vous concernant, ainsi qu’un droit à la limitation et un droit d’opposition à leur traitement ou à leur cession à des tiers que vous pouvez exercer en Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. . Pour en savoir plus sur notre Politique de Données Personnelles et Cookies, cliquez ici.

Les contrats AvoCotés Protection Juridique n° M0 015 902 sont des contrats d’assurance souscrits par ADLP Assurances, SAS au capital de 5 260 000 €, immatriculée au RCS de Bobigny sous le numéro 799 342 118, dont le siège social est sis 3 rue Henri Rol Tanguy 93100 Montreuil, immatriculée en tant que courtier à l’ORIAS sous le n°14001699 (www.orias.fr), auprès de CFDP ASSURANCES ,SA au capital de 1.600.000 €, ayant son siège social 62 rue Bonnel 69003 Lyon, immatriculée au RCS de LYON sous le numéro 958 506 156. Entreprises régies par le Code des Assurances et soumises au contrôle de l’ACPR, Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution, 4 Place de Budapest - CS 92459 - 75436 Paris Cedex 09. Garantie financière et assurance responsabilité civile professionnelle conformes aux articles L.512-6 et L.512-7 du Code des Assurances.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour bénéficier de services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. Pour en savoir plus et/ou paramétrer vos cookies, cliquez ici