Assurance vol effets personnels
  • Slider 1
Vol de votre portable : que peut faire l’assurance ?
Avec un prix de vente atteignant facilement les 600 € et dépassant les 1000 € pour les modèles les plus sophistiqués, le smartphone est devenu un objet de convoitise pour les voleurs de tous poils. Pas étonnant donc que les contrats d’assurance mobile se soient multipliés.
Que couvrent exactement les assurances mobiles ? Ces assurances sont-elles toutes si intéressantes ?



Assurance mobile : les principaux acteurs


Il existe de nombreuses possibilités pour assurer votre smartphone. Si les types de contrat sont variés, les conditions d’indemnisation sont souvent similaires. En revanche, la prise en charge du portable volé dépendra du niveau de garantie choisi et du plafond de remboursement spécifié dans le contrat.

Les assurances proposées à l’achat

C’est une pratique devenue systématique : lorsque vous achetez votre mobile chez un opérateur (Orange, SFR Altice, Bouygues), le vendeur va s’empresser de vous proposer une assurance contre la casse et le vol. Les distributeurs opèrent de la même façon : que ce soit Darty, la FNAC, l’ensemble de la grande distribution (Auchan, Carrefour, Leclerc, etc) ou encore les sites internet marchands (Amazon, Cdiscount, etc).

Il s’agit en général de contrats ne couvrant qu’un seul appareil. La cotisation mensuelle se situe souvent autour de 8 € mais elle augmente vite pour les appareils haut de gamme (de 15 à 20 € par mois)

Les assurances produits nomades

Un certain nombre de banques et assureurs commercialisent des assurances couvrant tous les appareils nomades du foyer en cas de bris ou de vol. Moins onéreux (de 10 à 12 € par mois), ces contrats comportent souvent des plafonds d’indemnisation limités.

Les assurances habitation et auto

En règle générale, les contrats Multirisques Habitation (MRH) et auto ne couvrent que les vols avec effraction, à l’intérieur de votre logement ou de votre véhicule. Dans le cas de l’assurance auto, il faut avoir souscrit la garantie « contenu du véhicule » qui n’est pas systématique.

Quelques contrats d’assurance habitation proposent des extensions couvrant également le vol à l’extérieur du domicile, mais cela reste rare. Vérifiez votre contrat.


Smartphone volé : les conditions d’indemnisation


  • Si vous avez souscrit un contrat d’assurance pour votre mobile, vérifiez ses garanties car les conditions d’indemnisation varient d’un contrat à l’autre. Les types de vols couverts sont parfois limités au vol avec effraction et au vol avec agression. Exit donc le vol à la tire, à l’arraché ou à la sauvette qui sont pourtant les situations les plus courantes (voir encadré plus loin).
  • L’indemnisation se fait en général à la valeur de remplacement qui prend en compte l’évolution du prix de l’appareil neuf. Par exemple, vous achetez un appareil 800 € : si son prix de vente a baissé à 600 € au moment du vol, l’indemnisation se fera sur la base de 600 €.
  • Si votre mobile a plus de 3 ans, il y a des chances qu’il ne soit plus couvert par la garantie.
  • Les smartphones achetés d’occasion peuvent également être exclus.
  • Vérifiez également si votre contrat inclut le vol à l’étranger, ce qui n’est pas systématiquement le cas.
  • Le nombre de vols pris en charge est le plus souvent limité, généralement à deux vols maximum par an.


BON A SAVOIR : ma carte bancaire couvre-t-elle le vol de mon téléphone portable ?


Certaines cartes bancaires haut de gamme couvrent le vol de vos achats effectués avec votre carte, y compris l’achat de votre téléphone, mais uniquement pendant une courte durée (maximum un mois). Mais ce type de garantie est variable d’une banque à l’autre. Vérifiez votre contrat de carte bancaire.



Vol avec agression, vol à l’arraché, vol à la tire, vol à la sauvette, vol avec effraction, quelles différences ?

  • Vol avec agression : une violence physique, une menace ou un autre moyen de persuasion a été exercé sur vous au moment du vol.
  • Vol à l’arraché : l’objet que vous tenez à la main a été volé de force (par exemple, on vous vole votre mobile alors que vous êtes en train de téléphoner dans la rue).
  • Vol à la tire : le voleur (pickpocket) a subtilisé votre smartphone dans une de vos poches ou dans votre sac, sans violence physique ou morale.
  • Vol à la sauvette : votre téléphone était posé proche de vous (sur une table au restaurant ou à une terrasse de café par exemple) et sous votre surveillance au moment où il vous a été dérobé. Certains contrats prévoient une distance maximum de 2 mètres.
  • Vol avec effraction : le voleur a forcé un dispositif de fermeture extérieur (maison, casier, véhicule, etc) pour voler votre mobile. Attention, certains contrats ne couvrent que les effractions de logement et de voiture (pas les casiers scolaires ou de sport par exemple).


Vol de portable : quelle prise en charge


Votre prise en charge va dépendre du type de contrat souscrit et du niveau de garantie choisi.

  • La plupart des contrats incluent un plafond de remboursement du téléphone compris entre 150 € et 1500 €.
  • Tout ou partie des communications frauduleuses passées par le voleur avant que vous n’ayez mis en opposition votre carte SIM pourra vous être remboursé. Etant donné que ce remboursement est souvent plafonné, un bon conseil : faites opposition le plus vite possible ! En effet, il n’est pas rare qu’après un vol, la facture grimpe soudainement à 1000 €, voir beaucoup plus... Après opposition, l'opérateur bloquera toute activité sur votre numéro de téléphone évitant ainsi les appels à l'étranger hors de prix. Mieux encore, si vous lui communiquez le numéro IMEI de l'appareil, l'opérateur pourra bloquer complètement le téléphone, rendant celui-ci totalement inopérant même avec une autre carte SIM que la vôtre. Notez et conservez ce numéro chez-vous, il se trouve sous la batterie de votre smartphone et généralement aussi dans le packaging ou en tapant *#06# directement sur le téléphone.

UN BON CONSEIL :
pour éviter qu’un voleur ne puisse faire exploser votre facture en utilisant frauduleusement votre téléphone, verrouillez-le avec l’un des différents moyens existants : code de sécurité, capteur d’empreinte biométrique, reconnaissance faciale, etc.



BON A SAVOIR : quel délai pour déclarer le vol de votre portable ? 
Soyez très réactif en cas de vol de votre téléphone car la plupart des assurances imposent un court délai (contractuel) pour la déclaration du sinistre, parfois deux jours seulement !
Ne tardez pas non plus à déposer une plainte officielle auprès de la police ou de la gendarmerie. Les assurances demandent d'ailleurs une copie du procès-verbal dressé par les autorités compétentes pour lancer la procédure d'indemnisation. Attention, certaines compagnies prévoient un délai maximum de deux jours pour faire le dépôt de plainte.


L’intérêt d’assurer l’ensemble de ses appareils électroniques


Assurer séparément chacun de vos appareils électroniques portatifs, également appelés « appareils nomades » (smartphone, tablette, ordinateur portable, lecteur audio, console de jeux, appareil photo, GPS, camescope) est à la fois fastidieux et coûteux. Mieux vaut souscrire auprès du même assureur un contrat d’assurance global pour tous vos appareils nomades. Quelques distributeurs proposent ce type de contrat global mais ils ne couvrent parfois que les appareils achetés chez eux.

Mais les vols dans la rue ne concernent pas que les produits nomades : bijoux, montres, sacs à main intéressent aussi les voleurs. C’est pourquoi certaines assurances proposent de couvrir l’ensemble de vos effets personnels : appareils nomades, mais également sac à main (ou sacoche), billets de transport, lunettes, bijoux, montre, clés, cartes de crédit, espèces, papiers d’identité.

Ainsi, avec le contrat AvoCotés Vol Effets Personnels, vous percevez jusqu’à 3.000 € d’indemnisation pour l’ensemble des effets personnels qui vous ont été volés*. Vous bénéficiez également de garanties d’assistance :

  • Gardiennage de votre domicile pendant 48 heures en cas de vol de vos clefs.
  • Surveillance de votre domicile en cas de vol de vos papiers.
  • Soutien psychologique en cas de vol par agression.

N’hésitez pas à appeler gratuitement et sans engagement nos conseillers pour en savoir plus sur les avantages du contrat AvoCotés Vol Effets Personnels. Ou à vous faire rappeler


* Sous réserve des conditions et limites fixées dans la Notice d’information.

Autres articles qui pourraient vous intéresser

Découvrez nos autres offres

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour bénéficier de services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. Pour en savoir plus et/ou paramétrer vos cookies, cliquez ici