Assurance Protection juridique
  • Slider 1
Cadeaux Noel
Revendre ses cadeaux de Noël sur Internet est devenu une pratique très courante : en 2016, un français sur deux* l’a fait ou a envisagé de le faire. Parmi les revendeurs, un sur quatre a déjà été confronté à un problème avec un acheteur. Nos conseils pour éviter les litiges et les avantages d’une assurance protection juridique.
*Etude OpinionWay pour PriceMinister.



Cadeaux de Noël sur Internet : pourquoi les revendre ?


Parmi le top 5 des cadeaux de Noël les plus revendus en ligne, nous trouvons sur les trois premières marches du podium des produits culturels :
- CD / DVD,
- Jeux vidéo
- et Livres.
Puis viennent les objets de décoration
Et en cinquième position, les produits High-Tech

Les français revendent leurs cadeaux de Noël pour plusieurs motifs :
. Les cadeaux ne sont pas à leur goût.
. ils les ont déjà.
. ils ne leur trouvent pas d’utilité.
. ils préfèrent le revendre que le jeter et ainsi faire du « recyclage économique »
. ils préfèrent récupérer de l’argent en les revendant, pour s’offrir des vacances par exemple.

Peut-être sont-ils de moins en moins complexés à le faire puisqu’un Français sur trois* se dit ravi si l’un de ses proches revend son cadeau pour s’acheter un objet qui lui fasse réellement plaisir.

*Etude Kantar TNS pour Ebay en 2017

Les causes de litiges sont multiples :
. l’acheteur n’a pas payé le produit alors qu’il l’a reçu.
. le produit est arrivé endommagé.
. le produit n’a pas été livré dans les délais.
. le montant réglé n’est pas le bon.
. le produit n’a jamais été livré alors que le vendeur l’a bien expédié.

Acheter et revendre ses cadeaux de Noël : comment éviter les pièges ?

La revente des cadeaux de Noël en ligne fait le bonheur des plateformes spécialisées (Rakuten ex-PriceMinister, eBay, Amazon, LeBonCoin, Fnac, ConsoGlobe, troc.com, etc.), également appelées places de marché. 85 % des revendeurs passent par ce type de plateforme mettant en relation des particuliers. Pourtant, les arnaques à la revente existent bel et bien. Quelques conseils pour éviter les litiges.

Revente de cadeaux de Noël : Exercer le droit de rétractation

Vous désirez revendre sur Internet un cadeau de Noël que vous avez déjà...
Si ce cadeau a été acheté sur Internet, ou à distance (vente par correspondance), vous pouvez exercer votre droit de rétractation.
En effet, à compter du lendemain de la réception d’une commande, l’acheteur dispose de 14 jours calendaires pour retourner le produit au titre du droit de rétractation (loi Hamon).

Demandez à la personne qui vous a offert ce cadeau à quelle date elle l’a reçu l’article.
Si vous être toujours dans le délai de 14 jours calendaires, vous ou la personne qui vous a offert le cadeau pourra retourner le produit avec une copie de la facture ou du bordereau de livraison. Le site vendeur doit rembourser sous 30 jours le montant de l’achat, mais pas les frais de réexpédition.

Toutefois, le droit de rétractation ne s’applique pas sur certains produits : les produits périssables (nourriture, fleurs), les produits d’hygiène, les casques audios intra-auriculaires, les CD, DVD, jeux vidéo et logiciels s’ils ont été descellés ainsi que les produits personnalisés.

Revendre ses cadeaux sur un site avec tiers de confiance

Certaines plateformes de revente intègrent un service de tiers de confiance.
Ce service fonctionne en plusieurs étapes :

1- L’acheteur envoie son paiement.
2- Le vendeur est prévenu et expédie l’article.
3- L’acheteur reçoit l’article et vérifie son état.
4- Le paiement est versé au vendeur, déduction faite d’une commission.

Grâce à ce type de transaction sécurisée, vous êtes en principe protégé des arnaques.

Rakuten et Amazon ont leur propre tiers de confiance intégré. Ebay intègre Paypal, un moyen de paiement extérieur. Paypal a la spécificité de créditer immédiatement le vendeur, sans attendre que l’acheteur ait reçu son produit. L’acheteur reste malgré tout protégé car en cas de commande non reçue, reçue endommagée ou non conforme : Paypal le rembourse.

Depuis septembre 2018, LeBonCoin, 1er site français de vente entre particuliers, a aussi lancé son propre service de paiement par carte bancaire afin de sécuriser les transactions entre les particuliers.

A l’inverse, certains sites de revente fonctionnent sans tiers de confiance ; les transactions n’y sont donc pas sécurisées.


Vérifier la fiabilité du vendeur

Bon nombre de plateformes vous donnent maintenant la possibilité de consulter la e-réputation de l’acheteur : son profil, ses notations, les commentaires laissés par d’autres internautes lui ayant déjà vendu un article. Soyez très prudent avec les profils récents ayant reçu peu d’évaluation et écartez d’emblée les acheteurs ayant reçu des évaluations négatives.


Privilégier les acheteurs situés en France

L’acheteur qui s’intéresse à votre annonce est parfois domicilié à l’étranger, en Europe ou même plus loin. Choisissez de préférence un acheteur habitant la France car il sera bien plus difficile de résoudre un litige ou d’intenter une action en justice contre un acheteur étranger.

A découvrir aussi :
Arnaques sur Internet : comment les déjouer ?



Revente des cadeaux de noël en ligne : L’assurance Internet pour résoudre vos litiges

Malgré tout, les litiges avec les e-vendeurs existent, même sur les meilleures plateformes.
La première chose à faire est de contacter le vendeur et de tenter une résolution amiable. Sinon, déposez une réclamation sur le site d’e-commerce : celui-ci pourra éventuellement servir de médiateur entre vous et le vendeur.

En cas d’absence de résolution, vous ne pourrez pas faire appel à la DGCCRF puisque le litige vous oppose à un particulier et non à un professionnel. Sans connaissance précise de l’action à mener pour récupérer votre argent, il peut être judicieux d’avoir souscrit, avant que le litige ne se produise, une assurance Internet.

Avec ce type de contrat, un juriste spécialisé dans les litiges sur les sites de mise en relation de particuliers vous accompagne dans vos démarches et défend vos intérêts. Vos frais de justice sont également pris en charge jusqu’à 10 000 € si vous devez porter votre affaire devant un tribunal.

Avec AvoCotés Assurance Internet, vous et votre famille êtes également couvert en cas de :
. Usurpation de votre identité ;
. Cyber-harcèlement d’un membre de votre famille ;
. Escroquerie pour voler votre argent ;
. Litiges sur les sites marchands.

A découvrir aussi :
Achats de Noël sur Internet : l’assurance Internet pour résoudre vos litiges


Vous souhaitez en savoir plus sur les avantages d’AvoCotés Assurance Internet ? Nos experts sont là pour répondre à vos questions.

Autres articles qui pourraient vous intéresser

Découvrez nos autres offres

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour bénéficier de services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. Pour en savoir plus et/ou paramétrer vos cookies, cliquez ici